Voyez la vie en rose avec la faune et la flore du Chili

Voyez la vie en rose avec la faune et la flore du Chili

Découvrez sans plus attendre la vie en rose avec la faune et la flore du Chili, des clichés qui vous donneront envie d’aller voir ça de plus près !

Flamants roses, lac rose : le Chili est une terre haute en couleurs ! La preuve avec la dernière trouvaille en date : la mygale rose du Chili. Cet animal est d’ailleurs un nouvel exemple de la richesse de la faune et de la flore chilienne.

 

© Another freak, CCAS 3.0

 

Bon, il est vrai, son nom est un tout petit peu vendeur, puisque la mygale rose du Chili, Grammostola rosea de son nom scientifique, n’est pas rose à proprement parler. Elle a été ainsi nommée en raison de son pelage, dont les reflets passent du brun au rosé, selon son âge. Cette espèce d’araignée n’a rien d’un animal sauvage ou agressif : elle est même considérée comme un véritable animal de compagnie. En effet, elle est exportée depuis le Chili, l’un de ses habitats naturels principaux, mais aussi depuis la Bolivie ou l’Argentine, vers les pays d’Europe. Pour la voir sur le sol chilien, il faudra vous rendre dans des fermes d’élevage : et oui, ça paraît étonnant, mais les araignées sauvages sont très difficiles à observer, surtout lorsqu’elles sont aussi agiles et rapides que la mygale rose. Ces fermes, que l’on peut trouver vers Batugo (au nord du pays), s’occupent de ces « aranas pollitos », autrement dit, ces araignées poussins.

 

© Kaniri, CC0

 

Mais le Chili ne se résume pas qu’à cette espèce si attachante, quoique velue, qu’est la mygale rose. Dans les mêmes tons, on retrouve les incontournables flamants roses, reconnaissables à leurs plumes roses pâles et leur bec noir typique. Le meilleur endroit pour les observer reste encore la réserve nationale des flamants roses, située à San Pedro de Atacama, ce haut plateau des Andes à proximité de la Laguna Verde. Si vous êtes amateur de randonnée et de trekking, vous adorerez cette région du nord-est du Chili, où volcans, geysers, lagunes, lacs et déserts se mêlent de façon harmonieuse, au cœur d’un paysage à couper le souffle. Les flamants roses ont plusieurs habitats au Chili, principalement de grands lacs : vous pourrez en observer quelques-uns dans la Lagune Chaxa, à San Pedro d’Atacama ou, plus largement, au nord du Chili. Partir à l’aventure dans cette région du monde, c’est aussi aller à la rencontre d’une faune et une flore impressionnantes, depuis les délicates fleurs de cactus jusqu’aux condors qui survolent les vallées. Les lamas et les alpagas sont les autres attractions faunistiques du Chili : ces animaux, particulièrement attachants, seront d’excellents compagnons de voyage pour marcher à travers les déserts.

 

©bitacoreta, CC-BY-2.0

 

Le Chili est un pays fascinant, aux paysages uniques et époustouflants. Les activités y sont nombreuses, tout comme le nombre de villes à voir. Mais outre le surf, les randonnées en pleine nature ou les grands événements, comme les rencontres de poker, vous pourrez découvrir un aperçu du Chili en seulement trois jours, ou du moins, les incontournables du pays.

Par exemple, non loin de la frontière avec la Bolivie, au sud du Chili, se trouve la Laguna Colorada, un lac aux couleurs rosées ou rouges selon la lumière. En plus d’offrir un panorama inégalable, elle est un habitat naturel pour plusieurs animaux, comme le Flamand de James ou encore, le Chat des Andes.

La capitale, Santiago du Chili, rassemble toutes les coutumes et l’histoire du pays, au cœur d’un territoire encore sauvage. Vous pourrez y goûter les spécialités locales, y faire quelques emplettes, ou encore, visiter un vignoble aux alentours. Si vous avez quelques jours supplémentaires, accordez-vous un circuit par l’Île de Pâques, qui reste une étape indispensable de tout séjour au Chili.

 

©jaboczw

 

Vous l’aurez compris : la faune et la flore du Chili, sans être nécessairement abondante, est très diversifiée, mais aussi différente de celle que l’on trouve en Europe, en raison des reliefs et des terres sableuses chiliennes. Partir découvrir le Chili, c’est aussi découvrir un autre type de population !